Actualités

Stage de 3ème en entreprise, ma semaine chez Adeliom

eventLe 7 février 2020

Par Eléa, Stagiaire de Collège en 3ème

À l’agence, on ne dit jamais non quand il est question de transmettre notre savoir-faire et notre passion pour le web. Alors cette semaine, nous laissons les manettes du blog à Eléa, stagiaire de 3ème venue passer quelques jours à nos côtés. Elle revient sur son expérience, les apprentissages de son stage et sa vision de l’entreprise.

“Mon stage de 3ème,  j’ai demandé à le faire dans une agence digitale, chez Adeliom. Je ne sais pas ce qui me plaisait en particulier dans le domaine du digital, si c’était le développement, le graphisme, la rédaction, le commerce ou le management. Mais grâce à l’équipe, j’ai pu découvrir tout au long de la semaine en quoi consistait chacun des métiers de l’agence… il s’avère qu’ils sont tous géniaux !”

 Jour 1 : Rencontre avec l’équipe

À mon arrivée, j’ai fait le tour des postes et chacun m’a patiemment expliqué son rôle dans l’agence. J’ai vite compris que tout tournait autour de l’expérience utilisateurs (UX), un concept que je ne connaissais pas et qui pourtant devrait être évident : l’efficacité du projet dépend du cahier des charges du client, de ses demandes personnelles et esthétiques, mais surtout des besoins des utilisateurs. J’ai été assez impressionnée de voir la place que cela avait dans l’entreprise.

L’objectif de ma semaine : comprendre toutes les étapes pour créer un site web en 5 jours selon la méthode du Design Sprint, et par la même occasion, réaliser le mien (spoiler : c’est impossible de créer un site en une semaine, même avec ma détermination !).

Tout projet commence par la “matérialisation de tes idées” m’a-t-on dit. J’ai donc fait des croquis, des notes, etc.. avec l’aide de Wilfried, qui est UX manager.

Jour 2 : Maquettes et wireframes

Le mardi, pour m’entraîner à utiliser les outils informatiques, j’ai réalisé une maquette brouillonne des croquis effectués la veille sur papier (ce qu’ils appellent dans le jargon « sketching »).

J’ai utilisé Mockup, un logiciel très simple pour apprendre les bases.

Croquis d'un site web

Vers la fin de l’après-midi, j’avais terminé le brouillon digital et je me lançais sur Figma, un logiciel plus poussé (il fallait réaliser tout à partir de rien, avec des carrés, des ronds, des chiffres et des angles). J’ai essayé toute seule, mais sans l’aide de Wilfried je n’y serais jamais arrivée !

Jour 3 : Modélisation *presque* définitive

Aujourd’hui, je plonge dans l’informatique (ou plutôt, je m’y noie) !

Toute la matinée, j’ai travaillé avec acharnement sur le visuel de mon site en utilisant Figma. J’ai cherché sur des sites d’inspiration les associations de couleurs qui pourraient me plaire, j’ai créé mon logo, choisi la bonne mise en forme. À midi, j’avais presque tout compris et j’ai réussi à terminer les pages les plus importantes après le déjeuner.

Maquette définitive d'un site web

Jour 4 : Dans la peau d’un développeur

Emma (qui est développeuse front-end et coordinatrice) et Wilfried m’ont appris les bases du code en me présentant le langage HTML. C’est très complexe et il faut beaucoup de vocabulaire (<href> ; <div> ; <class= “”> ; etc…). Je me suis d’abord entraînée à faire des petites actions (inutiles).

Exemple de programmation

Après avoir compris le fonctionnement, j’ai continué à coder chaque élément : c’est plus dur que ce qu’il n’y paraît car chaque trait, chaque espace doit être précisé dans le code. Ça m’a permis de ressentir LA satisfaction des développeurs quand les lignes de codes incompréhensibles deviennent quelque chose de concret !

Code et programmation plus poussés

Jour 5 : The last one…

En ce dernier jour, je peux enfin dire que j’ai compris comment créer un site… et pourquoi cela prend autant de temps. C’est beaucoup de travail de tous les côtés !

J’ai découvert la partie conception graphique, la partie développement et ce vendredi le métier de Claire qui est UX Writer. Elle m’a expliqué les clés pour rédiger un bon article, trouver le titre parfait ou comment faire en sorte que son site web soit parmi les 1ères propositions sur Google.

Remerciement

Merci beaucoup à toute l’équipe de m’avoir accueillie et merci pour cette super ambiance. Je suis arrivée ici en ne connaissant presque rien du “monde du digital” et je repars en sachant modéliser, programmer (en partie bien sûr), rédiger pour le web….

C’était vraiment une super semaine, j’ai beaucoup appris. Merci de m’avoir accordé votre temps et votre énergie (et il en fallait). Maintenant je sais que c’est un domaine qui me plaît réellement et c’est grâce à vous.

(Je suis aussi reconnaissante que l’équipe m’ait laissé une chance à Mario Kart et j’aimerais que l’on n’oublie pas que j’ai gagné la première place face à Julien 😉 Par contre, vous pouvez oublier que j’étais 12ème le reste du temps. Pour finir, mes cervicales remercient aussi le cours de yoga collectif. Pas de problème, elles souffrent en silence ^^)

L'agence

Découvrir

Nos réalisations

Découvrir