Actualités

Comment tester son idée de projet digital grâce au Design Sprint ?

eventLe 9 juillet 2020

Par Claire Tourdot, UX Writer

Chef d’entreprise, équipe marketing ou entrepreneur en devenir, vous souhaitez créer un nouveau produit/service ? En faire évoluer un existant ? Avant de plonger dans sa réalisation, une phase de test est incontournable pour éviter de développer un projet qui ne serait pas ou peu utilisé par vos cibles. Ça tombe bien, il existe une méthode d’aide à la décision qui pourrait bien vous faire gagner plusieurs mois, en seulement 5 jours !

Avant l’action, une bonne préparation

L’histoire commence souvent par une phrase du type : “Je viens d’avoir une idée de génie !”. Passé l’enthousiasme des premiers instants, des questions se bousculent : “Cette idée plaira-t-elle  à nos clients ?”, “Combien va nous coûter son développement ?”, “Peut-on se lancer sans trop prendre de risques ?”. Ces doutes ne sont pas sans fondement car selon le Standish Group, 83% des projets informatiques échouent, faute de préparations et d’encadrement.

Heureusement, il est possible de renverser la tendance. Pour cela, des équipes de Google Venture ont mis au point en 2014 un accélérateur de projets sous le nom de Design Sprint. L’objectif est de mesurer la viabilité d’une idée en se basant sur des données très concrètes. En prime, l’exercice permet de recadrer le projet sur les réels besoins des cibles identifiées, rapidement et à moindre coûts. Résultats :

  1. Vous testez et mesurez le potentiel de votre projet en moins d’une semaine 📅
  2. Vous limitez vos risques d’échec en soumettant directement votre concept aux futurs usagers 👫
  3. Vous maximisez le ROI en validant la viabilité de votre concept ✅
  4. Vous fédérez vos collaborateurs et alignez vos forces pour tendre vers un même objectif 😍

5 jours suffisent pour se lancer dans un Design Sprint. Son rythme est soutenu, mais le jeu en vaut la chandelle : vous aurez ainsi une idées précise du chemin à emprunter.

Votre projet a été testé et approuvé par les utilisateurs ? Génial ! Continuez ainsi. À l’inverse, le concept global ne plaît pas tant que ça ? Ce n’est pas si grave : ces 5 jours auront été l’occasion de tirer les bonnes conclusions pour éviter des investissements inutiles.

Organiser un Design Sprint : comment ça marche ?

Comme expliqué plus haut, un Design Sprint dure 5 jours, pas un de plus ! Google Venture propose de découper chaque journée en ateliers d’idéation :

Jour 1 : Comprendre 

Lundi, top départ du Design Sprint ! La journée commence en réunissant tout le monde autour de la table pour partager les connaissances projet, définir la problématique, la cible potentielle et étudier la concurrence. C’est aussi le moment de cadrer le parcours utilisateur en prenant appui sur des personas UX.

Jour 2 : Dessiner

On passe à la matérialisation des solutions, en prenant appui sur les connaissances de la veille. Chacun dessine à sa manière sous forme de croquis les interfaces du projet (écrans d’un site web, d’une application mobile, plateforme interne…). On ne vous demande pas bien sûr d’être Picasso, simplement de faire preuve d’un regard critique en explorant un maximum de possibilités.

Jour 3 : Décider 

Les solutions dessinées le mardi sont passées en revue, votées, puis mises en commun pour donner lieu à un grand storyboard réunissant le meilleur de chaque proposition. On garde toujours en tête de bien répondre à la problématique et aux besoins des cibles identifiées.

Jour 4 : Prototyper

Après les croquis, passons au prototypage. L’objectif du jeudi est de réaliser un POC (proof of concept) suffisamment réaliste pour pouvoir le soumettre aux utilisateurs potentiels dès le lendemain et récolter des retours pertinents au cours de tests utilisateurs.

Jour 5 : Tester

L’heure de vérité ou plutôt la journée. Votre prototype est pris en main par vos utilisateurs qui vont le tester en condition réelle. Vous allez pouvoir les observer, analyser leurs réactions et leurs interactions. C’est le moment de découvrir ce qui fonctionne, ce qui marche moins et ce qui doit être amélioré.

Organisation d'un Design Sprint

Il y a 5 jours encore, vous n’aviez en tête qu’une potentielle bonne idée et une équipe motivée à vos côtés. À présent, vous disposez d’informations tangibles pour poursuivre votre démarche d’innovation. Ce chemin peut s’avérer jonchés d’imprévus et d’orientations différentes. Nous avons fait le choix aujourd’hui de mettre en avant la méthode du Design Sprint, mais d’autres process peuvent s’avérer payants selon votre secteur d’activité.

Restez positif : c’est avec persévérance et une oreille tendue vers vos utilisateurs que votre projet prendra son envol 💪

Des questions ? Un projet à tester ?

On vous écoute

Après avoir lu cet article, vous avez sûrement plein de questions à nous poser sur la meilleure façon de tester votre idée de projet digital. Alors dites-nous tout ! Nos consultants vous répondront au plus vite.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L'agence

Découvrir

Nos réalisations

Découvrir